jeudi 13 février 2014

Ça souffle fort à Port Lucaya (Grand Bahama) ! It's blowing in Port Lucaya (Grand Bahama)!

Nous avons quitté Vero Beach après le petit déjeûner à destination de Lake Worth via la ICW avec une nouvelle banque de batteries, que nous sommes allés chercher à Fort Pierce, avec Yves et Madeleine. Merci à eux pour toute leur gentilesse et services rendus. Merci aussi à l'électricien Mike qui a vite répondu à notre appel et avec compétence.

Mike, spécialiste en électricité marine qui a posé le diagnostique sur nos batteries...8 à remplacer. Elles avaient de l'âge


Nous avons vu le soleil se coucher en arrivant à Lake Worth (FL) ou nous avons jeté l'ancre, le temps de souper et de finir de préparer Nomades pour la traversée du détroit de Floride, le soir même.  En levant l'ancre vers 22:30, la "pin" a cassé , nous avons fait quelques ronds dans l'eau, avant de nous engager dans le chenail, ce qui signifie que le capitaine devra travailler dur pour lever l'ancre d'ici à ce que la pièce soit remplacée en provenance de Vancouver (C.B)  À 23:00 nous naviguions vers Port Lucaya (Grand Bahama). Une destination nouvelle pour nous, au clair de lune.

We left Vero Beach shortly after breakfast. In the meantime, we had to replace 8 batteries. Many thanks to Yves and Madeleine who transported us back and fro Fort Pierce with the batteries.  Thanks also for Mike , the certified marine electrician, who answered our call promptly  and diagnosed the problem with competence and help us find new ones. We arrived in Lake Worth at sunset. We dropped the hook for a few hours to have dinner, and to finish preparing Nomades for the crossing to Port Lucaya (Grand Bahama) . A first for us!  We we lifted anchor, the chain pipe stripper broke , meaning that the captain had to bring the anchor up slowly and  with great effort until we get a replacement from Vancouver (BC) .At 23:00 we were on our way to Port Lucaya, a new destination for us under an almost full moon.



Vers midi, nous arrivions à la marina Port Lucaya après avoir vu le lever de soleil sur l'océan.   Les 4-5 dernières heures de naviguation ont été les plus ardues, le vent SSE étant passé de 4-6 noeuds au départ à plus de 24 noeuds, avec une mer confuse.
We arrived at around noon at the Port Lucaya Marina, after enjoying the sun rise on the ocean. The last 4-5 hours on the ocean were harder with winds rising from 4-6 knots to over 24 knots with waves in all directions.
Le capitaine au lever du soleil/ the captain at sunrise

Arrivée à Port Lucaya/ Bell Channel Lucaya

Nomades à Port Lucaya /Nomades Port Lucaya Marina
Nous avons passé la douane et l'immigration, et obtenu notre permis de croisière et de pêche. Nous pensions quitter aujourd'hui pour Nassau, mais le vent souffle à plus de 24 noeuds avec des rafales de 34 noeuds et plus. On reste donc ici jusqu'à demain.
We cleared customs and immigration. We got our cruising and fishing permits. We were set to go today but because of strong winds , and uncertain weather we postponed our departure for tomorrow.
Quelques scènes de Port Lucaya/ A look at Lucaya:
Le petit marché à proximité de la marina/The market next to the marina

des ruines bien entretenues/ well kept ruins

des jeunes bahamiens branchés



dimanche 9 février 2014

De Fernandina Beach à Vero Beach/ From Fernandina Beach to Vero Beach, FL


Nous avons quitté la maison le 4 janvier. Le 7 nous arrivions à Fernandina Beach, dans le brouillard après avoir échappé de justesse au verglas, à Annapolis (MD).  Rivendell (John et Catherine) nous avaient réservé gentiment une chambre au Day's Inn sur Sadler.  Nous y avons passé 4 nuits...puisque le gel nous avait suivi jusqu'en Floride du Nord. Le temps froid a retardé nos préparatifs pour la mise à l'eau.

We left home on January 4th, and arrived in Fernandina Beach on the 7th. We escaped the freezing rain as we left Annapolis (MD) a day earlier then we had expected.  We arrived in a deep fog in Fernandina Beach where Rivendell (John & Catherine) a reserved a room for us at the Day's Inn on Sadler St. We stayed there 4 nights as we had brought the freezing weather with us. Alas!
The cold weather hindered our launch preparations. 

C'est avec bonheur que l'on a retrouvé la mer !
We were happy to see the sea again !

 Ça nous a pris près d'un mois pour que Nomades soit mis à l'eau. Remâtage, et installation d'un auto-roulant pour la trinquette en plus de la peinture anti-salissure etc.
It took us almost a month to launch Nomades with the mast restepped, a new pro-furl for the staysail, a new coat of paint on the keel, etc.

Un épais brouillard a retardé notre départ d'une journée et c'est par temps couvert que nous avons largué les amarres.  Notre première escale, Pine Island, sur la Tolomato.
A heavy fog delayed our departure for a day. It is under a cloud cover, and some light rain, that we finally cast off. Our first night at anchor, was at Pine Island, on the Tolomato River.
Le lendemain, nous passions le pont des Lions à St Augustine après une demie-heure d'attente et poursuivions notre route jusqu'à Daytona, par temps frisquet, avec quelques grains.
The next day, we pass the Bridge of Lions in St Augustive after a half hour wait and kept on going until Daytona, where we drop the hook for the night at sunset.

Debout avant l'aube, nous levions l'ancre pour nous rendre à Honeymoon Lake, à l'ouest de la ICW, par temps couvert, mais un peu moins froid que la veille. Même scénario le lendemain, mais le soleil nous a cette fois accompagné, jusqu'à Vero Beach, et il faisait bon sur l'eau.










Up before dawn, we left Daytona, to go to Honeymoon Lake , west of the ICW, and spent a quiet night at anchor, not so cold as the night before.  Same scenario, the next day, where we reach Vero Beach, early afternoon, with Yves and Madeleine to help us at the fuel dock.
 Après un bon souper en leur compagnie dans leur refuge de Sebastian, nous avons passé une nuit tranquille à bord, amarré au coffre numéro 1, du port de plaisance municipal!
After a good dinner, at their Sebastian's refuge, we spent a quiet night at the number 1 mooring of the Vero Beach City Marina!
We intend to leave tomorrow for either Fort Pierce or Lake Worth to wait for a weather window to cross to the Bahamas !
Nous avons l'intention de partir demain pour nous rendre à Fort Pierce ou Lake Worth pour attendre des conditions favorables à une traversée aux Bahamas.

mercredi 1 mai 2013

De retour sur l'Intracoastal.../ Back on the ICW....

NB:  An English Summary follows the French Edition:

Pendant notre séjour à Fort Pierce, nous sommes allés faire  un tour (en taxi) au marché aux puces de Vero Beach,  ou Christian a trouvé une bonne canne à pêche et des leurres dans l'espoir de pêcher d'autres poissons que le barracuda.  Il faut dire qu'il a attrapé à la lance un "blowfish" en apnée qui n'a pas tardé à se gonfler d'eau ce qui a fait beaucoup rire Gilles d'Heure Bleue.
Nous avons aussi acheté chez Marine Liquidater une nouvelle horloge pour Nomades.


  Notre expédition en dinghy, le dimanche, à destination du parc Fort Pierce, a été un choc. C'était la cohue sur l'eau et les plages. On a passé outre.

Nous avons quitté Fort Pierce  le lundi 29 avril pour aller à Vero Beach quelques milles plus loin.  Après avoir navigué sur les eaux cristallines et aigue-marine des Bahamas, et la Grande Bleue, ça fait tout drôle de circuler sur les eaux brunes de l'Intracoastal Water Way et de passer sous les ponts.  C'est toujours agréable  de s'amarrer à un coffre au port de plaisance municipal de Vero Beach.  Dommage que les cousins Yves et Madeleine soient déjà de retour au pays.  On a fait le plein de diesel et d'eau, avant d'aller en ville, jeter un coup d'oeil à la plage.

Vero Beach

Noix de coco 

 Le lendemain, nous louons une auto chez Entreprise avec Heure Bleue pour aller au Jardin botanique McKee que nous avions découvert avec Yves et Madeleine lors de notre premier séjour ici.  Christian et Gilles nous déposent et vont faire des emplettes-bateaux pendant que Florence et moi déjeunons au café du jardin (sandwich à l'anglaise au saumon fumé, concombre et câpres, avec pain de mie, et de seigle) avant d'aller nous promener sur les sentiers, parapluie en main, car il y a des averses.
Notre visite coïncide avec une exposition de verres de Godo Fräbel, personnages filiformes, oiseaux, papillons abstraits, cube etc ajoutent une touche fantaisiste au jardin enchanteur.
Longfellow Gravity

Blue Canna

 
Clowning Around!
2 plantes que je ne connaissais pas:  l'oiseau de paradis blanc et l'usine pélican, une plante spectaculaire , carnivore, à l'odeur fétide:
White Bird of Paradise
Pelican Plant 


Nous avons un jour de retard sur notre calendrier de l'an dernier.  Nous leverons l'ancre demain vers Cocoa Beach ou Titusville.

During our stay in Fort Pierce, we went to Vero Beach's Flea Market where Christian bought a new fishing rod and some tackle in the hope of catching fish other then barracudas next year. He did catch a "blow fish" with the sling in the Bahamas . Gilles had a good laugh at the sight !  We also found a new clock for Nomades at Marine Liquidators.

We left Fort Pierce on the 29th of April to go to Vero Beach, a few miles north.  It felt strange to motor-sail on the dark brown water on the ICW after the clear turquoise water of the Bahamas, and the deep ocean blue of the Florida Straight.  But it is always a pleasure to tie up to a mooring at the Vero Beach Municipal Marina.  We miss Yves and Madeleine who are back home, getting Sous l' vent ready for launch.  We filled up with diesel and water, and went to the beach !
The next day, we rented a car with Heure Bleue at Entreprise for the day.  The guys dropped Florence and I at the McKee Botanical Garden that we had discovered on our first visit here with Yves and Madeleine.  We were lucky to see an exhibition of Godo Fräbel Glass Works (longfellows, birds, abstract butterflies , cube etc. )  adding a playful note to the paths of the Garden , that we explored umbrella in hand.








Florence and I had lunch at the Garden Café during a downpour...salmon, cucumber and capers tea sandwiches.
Added two plants to my botanical knowledge:  the white bird of Paradise and the pelican plant...the latter catches flies and smells bad!

We are now a day late from our last year calendar.  We will leave Vero Beach tomorrow on our way to either Cocoa Beach or Titusville.